AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rps médiévaux de Galien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Galien
Salut ! Je suis inscrit(e) depuis le : 11/11/2014 et mes messages publiés sont au nombre de : 94 . Mon clan s'appelle : Galien , sur Woltar vous pouvez contacter : Eldalótë Mystère ou Lilian Blancgris

MessageSujet: Rps médiévaux de Galien   Mar 10 Mai - 15:27

Bonjour à tous !



Je sais qu’il y a peu d’adepte du Rp médiéval mais je souhaite vous proposez deux de mes woltariens qui en recherchent un, ainsi que mes futurs Rpistes médiévaux.

Je précise que je ne tiens pas compte de l’âge de Woltar pour jouer mes personnages, ni de leur généalogie, certain peuvent être frère et soeur dans leur arbre généalogique mais n’avoir aucun lien de parenté dans la vie que je leur donne.

Pour avoir plus d’information sur le monde dans lequel ils évoluent, je vous invite à lire l’article ici, une carte détaillée arrivera prochainement (merci à Dashrob d’ailleurs) mais j’en ai une actuellement (même si elle manque de détails) pour ceux que ça intéresserait.

Voilà pour les petites infos et voici la woltarienne que je souhaite vous présenter :





Aernildy Riska : La demoiselle de compagnie

Âge : 15 ans
Situation maritale : Célibataire
Métier : Aucun
Enfants : Aucun
Famille et proches : Rhaenys Riska : patronne et amie, Seigneur Esiof : père (personnage fictif)

Histoire : Née d'une dryade et d'un noble, Aernildy n'a que très peu de souvenirs de sa mère qui disparaîtra durant son enfance. Son père, Esiof, soupçonne des braconniers ou des traditionalistes de l'avoir enlevé car elle n'était pas une woltarienne et n'avait donc pas le droit de vivre et de se marier avec un jeune noble. Il affirme que jamais elle ne serait partie sans laisser sa fille. Soutenu par la famille royale dont il est un fidèle serviteur, Esiof élèvera sa fille seul avec beaucoup d'ouverture d'esprit et de justesse. Plus tard, Aernildy fera le choix de partir étudier au sein de la Maison des Dames, ce sera durant son apprentissage qu'elle rencontrera la princesse Rhaenys et décidera de devenir sa demoiselle de compagnie. Bien qu'elle cherchait à rester respectueuse et polie envers la princesse du fait de son rang, cette dernière a fini par déteindre sur Aernildy qui se décrispa et de se comportera davantage comme une amie. Elle ne cache pas sa demi-nature de dryade.

Physique : De taille moyenne, Aernildy est une demoiselle aux jolies formes en pleine floraison qui promettent de lui donner un corps de femme à en faire baver plus d'un. Toujours bien droite, elle porte toujours des robes rappelant son rang et sa démarche féline ne fait qu'accroître sa beauté déjà hypnotique.  Elle arbore des formes arabesques rappelant les rainures d'un tronc sur ses hanches qui remontent jusqu'à sa poitrine.

Psychique : Calme de nature, Aernildy respecte énormément les différents comportements à avoir en fonction du rang de chacun. Mais ces convictions se sont vues bousculées depuis sa rencontre avec la princesse qui ne l'entend pas de cette oreille et la pousse à davantage de liberté en étant ouverte à tous et non à garder ce comportement froid qu'ont la plupart des nobles. L'influence de la princesse lui donne un vent de fraîcheur qui lui permet de mieux se révéler aux yeux des autres puisqu'elle s'avère en fait être une jeune demoiselle joviale avec un brin de timidité.



Voici mon petit woltarien qui cherche aussi un Rp médiéval :




Balthazar Jones : Le Magnétique


Âge : 15 ans
Situation maritale : Célibataire
Métier : Ecuyer
Enfants : Aucun
Famille et proches : Sir Seleron : mentor (personnage fictif)

Histoire : Jeune orphelin, rien ne destinait Balthazar à devenir écuyer et pourtant le chevalier Sir Seleron donna sa chance à ce petit garçon maigrelet de sept ans à l’époque en devenant son mentor. Le chevalier ne le ménagea pas durant son apprentissage et Balthazar accepta sans rechigner toutes les tâches d’un galopin puis d’un page avant de devenir finalement écuyer au service du Sir Seleron qu’il considère comme son père. Durant cet apprentissage, le jeune homme se découvrit très vite des dons dans la manipulation des armes ainsi que de tout ce qui touchait au métal. En effet, Balthazar est capable de contrôler le mouvement du métal d’une simple pensée ce qui en fait un redoutable adversaire au combat à l’épée. Il s’entraîne d’ailleurs avec son mentor au sein de l’établissement Rudemuraille qui est le lieu de résidence des chevaliers royaux et de leurs écuyers.

Physique : De grande taille, Balthazar mesure dans les 1m80 et a une carrure assez imposante qu’il doit à ses années de rude entraînement imposées par Sir Seleron. Il garde d’ailleurs quelques cicatrices de ces entraînements parfois violents notamment au niveau de l’arcade sourcilière gauche et de l’ombilic qui sont les plus impressionnantes de par leur taille qui laissent imaginait la gravité de la blessure. Il arbore fièrement sa tenue d’écuyer qui se compose d’un pantalon et d’un haut rouge vif avec une capuche noire formant une sorte de veste sur ses épaules sans manche. Il possède évidemment une épée à sa ceinture mais qu’il ne manie que lors des entraînements.

Psychique : Plaisantin de nature, cela lui a souvent valu quelques punitions de la part de Sir Seleron. Ce dernier apprécie néanmoins l’humour du jeune homme. Optimiste dans l’âme, Balthazar a toujours le sourire et tente toujours de voir le bon côté des choses. C’est un jeune homme curieux qui s’émerveille facilement mais qui peut aussi facilement s’énerver et monter sur ses grands chevaux. Cependant, il devient très sérieux et studieux lorsqu’il s’entraîne au maniement des armes ou à l’équitation.


Maintenant, place aux petits bouts que je destine au Rp médiéval :



Je précise que dans les cas de Nilanth et Eyllis, leur prise d’indépendance dépendra de l’avancée du Rp des parents. Dans le cas de Nilanth, il n’est pas encore né et pour Eyllis, elle est encore une petite woltarionne.

Voici le poids de chaque petit :
Eyllis : 12,10kg
Nilanth : 12,10kg
Adalrik : 9,70kg
Almaïda : 14,20kg
Alwin : 8,80kg
Xuia : 13,60kg
Alzéa : 13,60kg

Si vous souhaitez jouer avec l’un de mes futurs Rpistes, y a pas de souci ! Il m’arrive très souvent de ne pas attendre qu’ils deviennent indépendants pour commencer un Rp.


Voilà, j’espère que mes woltariens et mes petits bouts vous tenteront !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Galien
Salut ! Je suis inscrit(e) depuis le : 11/11/2014 et mes messages publiés sont au nombre de : 94 . Mon clan s'appelle : Galien , sur Woltar vous pouvez contacter : Eldalótë Mystère ou Lilian Blancgris

MessageSujet: Re: Rps médiévaux de Galien   Sam 4 Juin - 18:05

Petite modification avec un nouveau Rpiste devenu indépendant Wink

* * * * * * * * * * * * * * * *

"L’imagination est plus importante que le savoir."  Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
 
Rps médiévaux de Galien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différents métiers médiévaux
» Fêtes et marché médiévaux
» quelques décors médiévaux .
» Victoria S. Azarov - « Les esprits valent selon ce qu'ils exigent. Je vaux ce que je veux. »
» Par monts et par vaux de différents méta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entraide Woltar :: Au café des Délices :: 
Club de Rencontres
-
Sauter vers: